Les pastels

La mutation pastel, initialement appelée mutation diluante, est apparue en 1935 chez un éleveur australien (Mr. Fred Lewistka, Adelaide) dans une souche de bruns classiques. Des sujets ont été envoyés en Belgique dès 1939. La mutation diluante présente une hérédité dominante libre.

Au début des années 50, une version très claire est apparue chez un autre éleveur australien qui travaillait la mutation diluante (Mr Cyril Harris, Parkes en Nouvelle Galle du Sud). Il pourrait s'agir d'une version allélique du gène de la mutation diluante qui a également une hérédité dominante. Cette version claire de la mutation diluante a été importée en Europe en 1954 où elle a très vite remporté un franc succès chez les éleveurs.

Dès les années 50, les deux phénotypes de la mutation diluante ont été différenciées par leur dénomination. La version originelle, la plus sombre, a été appelée "dilué bleu", alors que la version des années 50, la plus claire, a été appelée "argenté".

En europe, dans les années 60, la mutation isabelle en version grise qui a, à ces débuts, été appelée "argenté récessif" a initié un changement de nom des deux versions de la mutation diluante : "argenté dominant" pour le phénotype le plus dilué et "dilué dominant" pour le phénotype le moins dilué, de manière à différencier le caractère dominant de la mutation diluante du caractère récessif de la mutation isabelle.

En Europe, dans les années 80, les phénotypes peu différenciables des deux versions de la mutation diluante, notamment en cas de porteur de MAT ou de porteur DP, a amené les fédérations européennes à regroupper les deux versions sous une unique dénomination pour les concours : "pastel".

La mutation DP n'existant pas en Australie, la fédération australienne continue encore de nos jours de présenter en concours des classes différentes pour les deux phénotypes de la mutation diluante.

Mâle pastel gris à phénotype argenté

P 1

Femelle pastel gris à phénotype argenté

P 2

Mâle pastel gris à phénotype bleu

Dscf3724

Femelle pastel brun à phénotype bleu

Lzc euroregio show 2013 48

Sources : 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×